Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 octobre 2012 5 19 /10 /octobre /2012 13:05

Pluie incessante et vents forts ont eu raison de quelques nids de frelons asiatiques !

En effet, la pluie a alourdi les nids en carton mâché et les coups de vent forts de cette nuit en ont envoyé quelques uns au sol !

C'est Claude qui me fait part et me raconte qu'hier justement, il avait photographié un nid de frelon asiatique devenu énorme et très haut perché dans un acacia. L'arbre est à une poignée de mètres de sa modeste demeure en Dordogne, un petit peu isolée, mais déjà repérée par l'envahisseur comme un petit coin de paradis sur Terre près de Bergerac !

Et ce matin : stupéfaction !

Le vent de cette nuit a fait tombé le nid au sol ! Dans l'enclos ou résident ses deux porcs ! Le nid est esclaffé et les frelons tournoient tout au tour, venant taper contre les vitres. 

Que faire ?

Et quels sont les risques ?

 

Tout d'abord fermer les fenêtres, toutes les fenêtres, y compris celles des toilettes qui souvent restent  entrouvertes !

Appeler les Pompiers !

Normalement, ils disposent d'une combinaison anti frelon et devraient pouvoir intervenir puisque les frelons très excités par la situation sont devenus agressifs et dangereux envers tout ce qui bouge dans les parages !

Les personnes ne peuvent donc pas se soustraire à ce danger, ils doivent intervenir !

 

Sinon faire appel à une entreprise de désinsectisation, disposant d'une combinaison anti frelon, afin d'évacuer le nid dans un sac plastique et nettoyer avec rigueur l'endroit de l'impact au sol ! Cependant un problème demeure au niveau de tous les frelons excités et en vadrouille tout autour ! Ne pas hésiter à demander aux Pompiers ou au Désinsectiseur, de récupérer quelques frelons vivants afin de les mettre dans un piège bouteille, qu'on aura préparé à l'avance. Ces frelons vivants et vibrants serviront à attirer les autres frelons qui viendront très rapidement partager l'habitat du piège posé au sol à l'endroit même ou le nid s'était esclaffé  !

 

Mais si, ni les "Pompiers" ni le "sou" ne sont au rendez-vous, que faire ?

 

L'aide d'un apiculteur du coin, serait bienvenue ! Vêtu d'une double épaisseur de pull et de pantalon sous sa combinaison intégrale d'apiculteur, muni de gants épais latex bleu ou rouge  et bottes caoutchouc, l'affaire serait vite classée. Sans oublier les précautions d'usage : ne pas être allergique, ne pas agir seul, avoir un téléphone à proximité et un véhicule au cas ou ! La deuxième personne doit être aussi bien protégée, ça parait évident !

Le filet à papillon sera aussi d'une grande utilité pour attraper tous les autres frelons affolés qui tournent autour du nid encore à terre ou des odeurs du nid après enlèvement !

 

Et si rien n'a pu être fait dans la journée, eh bien Denis propose d'attendre la nuit pour mettre le nid sous cloche avec une lessiveuse, un fût ou un autre gros récipient,  sans oublier de bien se couvrir et de bien se protéger avant, et d'agir en toute discrétion. En effet, "la nuit tous les chats sont gris", dit-on, mais "les frelons asiatiques passent la nuit au nid" peut-on rajouter ! ! ! . . .

 

Bon courage !

 

Mais malgré tous ces bons conseils, mieux vaut ne rien faire plutôt que d'être trop téméraire et subir une attaque en règle !

 

Les risques encourrus ?

Ils correspondent à la hauteur du nid, sa grosseur du nid indiquant le nombre de frelons l'occupant, son accessibilité visuelle et vibratoire et l'excitation de la colonie.

Dans le cas présent : de peu dangereux parce que perché haut dans un arbre, ce gros nid est devenu très dangereux car il se retrouve à terre, éventré et dans un lieu très dégagé. Tout les indicateurs du danger potentiel sont passés au rouge !

Sans protection adaptée, il faut donc rester chez soi, les portes et fenêtres fermées !

Tant que les frelons n'ont pas reconstitué la coque du nid, les risques d'attaque en règle sont importants !

Une attaque en règle : c'est des piqûres en rafale tant que l'on se trouve à proximité du nid ! C'est aussi essentiellement vers la tête que les attaques sont dirigées, ainsi que vers ce qui bouge et ce qui fait du bruit  !

Contrairement à certains dires : une attaque de frelons asiatiques est très dangereuse pour des raisons évidentes :


 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by JP33 action anti frelon asiatique - dans Frelon asiatique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de JP33
  • Le blog de JP33
  • : Connaissance de l'espèce vespa velutina nigrithorax par l'observation, la photo, la vidéo, la réflexion, la récolte d'informations sur l'invasion. Mise en ligne de solutions simples, peu onéreuses et reproductibles à souhait pour le piégeage des femelles fondatrices, la recherche et la destruction des nids. Alerter sur les dangers de l'invasion. Informer sur la lutte anti frelon asiatique menée par AAAFA33 (jeune Association Action Anti Frelon Asiatique Gironde).
  • Contact

Recherche

Liens