Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 février 2011 1 21 /02 /février /2011 23:40

 

PiègeSélectif01-12Fabriquer son propre piège ou le modifier pour le rendre très, très, très sélectif avec des petits accessoires très utiles pour en fabriquer ou modifier ceux de vos voisins, amis et autres !

Génial non ?

Mais attention !

Il ne faut pas noyer les insectes ! Il faut donc impérativement installer un dispositif flottant (un rond de mousse à bulle ouverte ou autre rond de bois fera très bien l'affaire) voir article récent

 

Il s'agit de fabriquer :

- soit une panne spéciale, si vous avez un fer à souder (40 watt est l'idéal) avec panne interchangeable

- soit un ustencile en métal, à chauffer à la flamme du gaz cuisinière, de votre chalumeau ou de la cheminée

Afin de percer dans la paroi de la bouteille plastique, une fenêtre calibrée à 5.5 mm autorisant et facilitant le passage sans encombre, sur la plage d'envol, des nombreux insectes plus petits que les femelles fondatrices de frelon asiatique que l'on veut justement piéger. 

Les plages d'envol seront réalisées avec des abaisse-langues que l'on trouve assez facilement en pharmacie (2 euros le paquet de 100, faut pas se priver, surtout qu'on les coupera en deux). Ces abaisse-langues ne sont pas un produit fabriqué avec une grande précision, il est donc intéressant de les caler par dessous avec une pique en bois (façon cure dent), de façon à ce que cette plage soit stabilisée à l'endroit voulu.

Une fois la panne fabriquée, c'est fou le nombre de fenêtres sélectives que l'on peut faire en 1 heure.

Je pense que les photos parlent plus qu'un texte descriptif !


 Ex1.JPGEx2.JPGEx3.JPGEx4.JPGEx5.JPGEx6.JPG

 

 

 

 

Ex7-copie-1.JPG

     En fait, ces pièges ainsi réalisés, vont permettre aux insectes qui y auront pénétré, de s'en aller après avoir bien consommé le petit mélange sucré qui les aura attirés dedans. Ils seront surement repus, mais non englués, non surchauffés et non blessés, ils se seront même refait une santé !

Sauf que la sortie étant limitée à 5.5 mm, les plus gros resteront coincés à l'intérieur, dont les frelons et les petits papillons s'ils y rentrent !

     Les papillons pourront y vivre plusieurs jours, ils ne trouveront jamais la sortie, il faudra les relâcher en ôtant le cône nasse, idem pour les frelons européens.

Les frelons ne pourront pas sortir non plus, sauf qu'au bout d'un certain temps, certains spécimens arrivent à trouver la sortie, il est d'ailleurs probable qu'ils y reviennent car ils y auront passé un peu de bon temps (pas folle la guêpe). Alors pour éviter qu'ils ne s'en aillent sans votre accord, plusieurs formules sont à votre disposition pour éliminer seulement les frelons asiatiques !

     S'il n'y a que du frelon asiatique à l'intérieur du piège, mettez votre piège 10 secondes au micro onde, ou enfermez votre piège dans un sac noir exposé en plein soleil, ou déposez votre piège  une heure au réfrigérateur ou au congélateur puis couper les frelons en deux avec une paire de ciseaux ou écrasez les fermement (vous avez 1 à 2 minutes pour oeuvrer et avant qu'ils ne se réveillent).

     Si un papillon ou un frelon européen est à l'intérieur du piège, en plus d'un frelon asiatique, endormez tout ce beau monde au réfrigérateur, puis n'éliminez que les frelons asiatiques. Laissez se réveiller et partir papillons et autre frelons européens, mais attention l'européen pique aussi bien que l'asiatique.  Sachez que le frelon européen est protégé dans certains pays européens et qu'il est un bon allié de l'homme dans la lutte anti frelon asiatique 

Partager cet article

Repost 0
Published by JP33 action anti frelon asiatique - dans Frelon asiatique
commenter cet article

commentaires

Catherine 24/08/2016 16:29

Bonjour, je n'arrive pas à comprendre pourquoi les frelons européens sont nos alliés dans la lutte contre le frelon asiatique. Depuis trois jours mes bambous noirs sont infestés de frelons asiatiques et je vois des frelons européens au milieu d'eux.

kwertycollegepasteur 27/02/2015 16:22

bien bien bien !!

Monclo 02/03/2015 14:21

je vais tester ce piège cette année, sachant que nous sommes juste en limite d'infestation, d'où une surveillance avec des pièges que l'on souhaite sélectifs.
Merci à vous

Collard Blanche 13/09/2012 19:02

Bonjour,

Je me présente afin que vous sachiez dans quel contexte je vous contacte.
Je suis étudiante en 3ème année d'école d'ingénieur et diplômée d’un master recherche en écologie. Récemment, je me suis intéressée au problème du frelon chinois Vespa Velutina car les problèmes
qu’il crée interrogent la bonne coordination et le partenariat qui devrait exister entre les apiculteurs, les ingénieurs, les chercheurs, les politiques et les médias.

Dans le cadre de ma formation, j'ai dresser un compte rendu préliminaire de cette "crise écologique". Qu’est ce qui est fait pour lutter contre cet insecte? Qu’apporte la recherche à lutte ? Quels
rôles jouent les médias ? J’essaie aussi se sortir une réflexion la plus objectives possibles sur ce qui pourrait être amélioré.

Je suis impressionnée par les efforts de pièges sélectifs que vous avez fait. Je trouve dommage que personne ne puisse prouver de leur sélectivité de manière systématique. Ainsi, peut-etre les
controverses qui existent pour le piégeage pourrait s'atténuer. Dans mes recherches, j'ai rencontré une étudiante très motivée et de bonne volonté qui souhaiterait coopérer avec les apiculteurs qui
piègent le frelon asiatique. Elle se propose de trier bénévolement les insectes piégées afin d'en évaluer l'impact sur la biodiversité. J'espère que vous comprendrez que telles analyses sont dans
l'intérêt de tous.

Si vous pensez ce projet intéressant, pouvez vous me fournir

votre mail afin qu'elle vous contacte? Peut-etre pourriez-vosu aussi d'en parler autour de vous?

Sachez que je n'ai aucun intérêt personnel dans cette demande à part l'espoir encore présent chez les jeunes diplômés qu'il y a des choses qui peuvent changer.

Merci d'avance,

Blanche Collard

olivier 02/03/2015 15:40

Bonjour,

Je n'ai conscience du vrai problème posé par ce frelon, seulement depuis l'été 2014. La question de l'information au publique est déjà un problème en soit.
Cette année, l'information passe mieux chez moi car ma vallée en à fait son combat. D'ailleurs, dès cet hiver le schéma d'un piège facile à faire et surtout à priori sélectif des différentes espèces appâtées, était imprimé dans le journal local, afin de ce préparer pour la nidification de ce nuisible. Le mien est en place, vu les beaux qui arrivent.
Mon contacte vers pour , c'est pour la curiosité, par souci d'information. J'aimerais bien savoir oû vous ont mené vos travaux.

christelle Dybowski 22/02/2012 14:36

Alors là, bravo ! J'ai toujours beaucoup hésité à poser des pièges et je ne l'ai du coup fait que très rarement car cela m'ennuyait beaucoup de piéger toutes sortes d'insectes, dont des auxiliaires
très utiles. En plus, les pièges classiques de ce type sont tout de suite très "sales" car pleins de bestioles et moucherons. Et puis, surtout, j'avais peur de piéger de pauvres abeilles affamées
au printemps... Votre système est très ingénieux et hyper simple finalement, il fallait juste y penser ! Je vais de ce pas préparer le matériel pour réaliser mes pièges et essayer de mobiliser les
voisins. Je mets aussi un lien sur ma page FB.
Encore merci

Proteau Francis 16/03/2011 21:16


Bonsoir,
Je viens d'attraper ma première Frelonne de la saison,je suis sur la Rochelle.
Le piege est un classique anti-guèpe à cloche, avec bière/grenadine/s d fraise/picon/et un peu de cires d'opercule.
J'ai placé mon piège au dessus des camelias fleuris.
A proximité, une ruche piège gillagée et fermée à l'entrée, avec cadres de miels et huile essentielle de géraniol, comme conseillé dans un article apicole.

J'avais une question,maintenant qu'une frelonne est entrée, dois-je attendre et ne plus nétoyer mon piège, ou renouveler le mixture?
J'ai beaucoup de mouche dans le piege!

Merci

F Proteau


Présentation

  • : Le blog de JP33
  • Le blog de JP33
  • : Connaissance de l'espèce vespa velutina nigrithorax par l'observation, la photo, la vidéo, la réflexion, la récolte d'informations sur l'invasion. Mise en ligne de solutions simples, peu onéreuses et reproductibles à souhait pour le piégeage des femelles fondatrices, la recherche et la destruction des nids. Alerter sur les dangers de l'invasion. Informer sur la lutte anti frelon asiatique menée par AAAFA33 (jeune Association Action Anti Frelon Asiatique Gironde).
  • Contact

Recherche

Liens