Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 janvier 2011 1 17 /01 /janvier /2011 23:26

Piéger les femelles fondatrices de frelon asiatique, et seulement elles ! Génial !  frelonne11

 

C'est un rêve de printemps ! Pour qui a compris qu'il vaut mieux prévenir que guérir !

En effet, attraper toutes les femelles fondatrices de tout le voisinage évite qu'elles ne fassent des nids, évite l'hécatombe d'abeilles et de pollinisateurs pour nourrir les larves (jusqu'à 40000 alvéoles dans un gros nid), évite que le verger et le potager n'en subisse les conséquences, mais aussi la Nature (faune et flore) dont on parle tant depuis quelques années !

Ça paraît évident !

Mais le piégeage des femelles fondatrices est tout de même contesté par certains !

Ce serait même contre productif, d'après eux  ! ? ? ?

Dur à comprendre, dur à croire, pour ma part ! D'ailleurs, je contesterai tant que les arguments ne seront pas crédibles !!!

Autre polémique : les pièges font plus de mal que de bien ! Disent certains ! Mais que dire des bombes insecticides, des pare brises des véhicules, des pesticides agricoles ou de la pollution généralisée autorisée par les Pouvoirs publics ? ? !

Au point que les hirondelles ou autres oiseaux n'ont plus rien à becqueter. Même le frelon "crabro" (notre bon vieux frelon bien de chez nous) n'a plus rien à ramener au nid car le frelon asiatique (beaucoup plus vorace et mille fois plus nombreux maintenant en Gironde) bouffe tout sur son passage ! ! ! . . .

 

Alors est venu le temps de trancher !

Et pour ma part, je mets à votre disposition des plans et photos pour fabriquer votre piège très, très, très sélectif ! ! !

Vous avez dit sélectif ?

Non, j'ai dit très, très, très sélectif  ! ! !

Une petite visite sur le site de AAAFA (Association Action Anti Frelon Asiatique) vous en dira plus sur les critères de sélectivité.

N'en faire qu'un seul, n'est pas rentable, car plus on en fabrique, plus on peut en distribuer au voisinage, et là c'est le jack-pot ! En effet, piéger tout seul dans son coin, n'évite pas des nids ailleurs. Il faut donc tenter de piéger toutes les femelles fondatrices du coin !

Au sortir de l'hiver, les frelonnes ne vont pas chercher loin, elles se ravigotent d'abord, et les fleurs les plus proches sont les meilleures ! Alors, si vous avez des camélias à fleur simple, ils seront en fleur dès février, et les frelonnes du quartier leurs rendront visite !

Ne loupez pas le coche ! Installez y, coté soleil : un (ou plus) piège très, très très sélectif ! Vous m'en direz des nouvelles ! Et si votre voisinage au plus large en fait autant, je suis prêt à parier que vous ne verrez pas de frelon l'été prochain ! ! ! . . .

 

Et maintenant : Travaux pratiques ! ! !  Attention tout de même de ne pas vous blesser !

 

PlanPiègeCouleur

  1PiègeLégende 2Toit   

3PiègesNeufDétail4PiègesNeufProfilDétail

 

 

 

 

 

 

5PiègesNeuf & Appaté copier6PiègeAppatéLégende copier7PiègeAppatéDétail

  Différents matériaux peuvent être utilisés, suivant votre niveau de capacité au bricolage, la seule précision à avoir est pour la fabrication de la barrière sélective (pièce couleur jaune) qui empêche la sortie du frelon asiatique à 5,5 mm !

 

 

Astuces :

- percer les trous de l'anse, avec un fer à souder à panne conique chauffé à 180 °C ou tout simplement avec un clou chauffé à la flamme, du gaz de la cuisinière ou autre flamme.

- pour la fenêtre, utiliser  une  section  de  profilé  en U de 25 mm, chauffée à la flamme ou montée sur panne de fer à souder toujours à 180°C.

- la plage d'envol peut être confectionnée avec du profilé plat de PVC (cas de la photo), ou du bois (balsa, planche fine de cageot, abaisse langue, etc.) ou toute autre matière rigide, claire non conductrice de la chaleur, résistante aux ultra violets et facile à découper.

- la mousse à bulle ouverte peut être remplacée par une matière spongieuse afin de diffuser les arômes de l'appât, et flottante afin de servir de radeau et éviter la noyade des insectes entrés dans le piège. Dans l'objectif qu'ils puissent rester indemnes et ressortir par la plage d'envol, ou bien que vous puissiez ouvrir le piège et les relâcher. Sachant que le frelon piégé sera d'autant plus attirant pour les autres frelons, qu'il restera vivant dans le piège. Mais si vous avez peur qu'il ne s'en aille : un petit séjour au micro onde en viendra à bout en quelques secondes.

- si vous posez votre piège à terre, remplacez la mousse par du gravier fin, il aura l'avantage d'être plus stable. Cependant il ne faudra pas que l'appât liquide n'arrive au niveau supérieur du gravier, afin d'éviter que les insectes ne se mouillent les ailes.   

 

L'autre détail important est la période de piégeage : du 15 février au 1er mai !

En effet, après le 1er mai, les frelons asiatiques que vous attraperez seront sûrement des ouvrières !

Après le 1er mai, mieux vaut chercher le nid, car les femelles fondatrices restent au nid pour pondre, c'est leur seule occupation ! Ce sont les ouvrières, nouvelle génération qui font le reste !

Après le 1er mai, si vous apercevez encore des frelons asiatiques roder, c'est qu'un nid s'est constitué dans le quartier. Il est bon de laisser le piège en place, mais il est très important de remettre le bouchon de la bouteille après avoir percé le bouchon de 3 trous de 8 mm de façon à limiter l'entrée du piège. Ainsi le frelon "crabro"  et les papillons ne seront pas piégés  !

Partager cet article

Repost 0
Published by JP33 action anti frelon asiatique - dans Frelon asiatique
commenter cet article

commentaires

J.F.R. 16/08/2015 11:38

Merci pour ce travail "sélectif" Malheureusement , Le plan de fabrication (version AAAFA-01/2011) n'est pas assez renseigné pour mon compte:
Choix des matériaux :toit anti-pluie ; plage d'envol sélectif...mousse ?
Je ne comprends pas le fonctionnement de ce piége : Quel mixture pour apâter ?
Je suis motivé et souhaite plus de précisions de votre part.Merci

JP33 01/05/2016 19:23

à "api30" - N'hésitez pas à les dégager, comme vous dites, au fur et à mesure. Certaines pourraient trouver la sortie, à force de réfléchir, de se délecter et de rester en vie puisque ce piège ne tue pas, il sélectionne et retient les frelonnes asiatiques. Si elles sont éliminées, elles ne s'échapperont pas et ne feront pas de nid, c'est sûr !!!...

api30 29/04/2016 20:28

Merci pour le piège très selectif!!
Le 29/04 en cévennes à 600m d'altitude je capture une femelle par jour par pièges.
Pas une mouche pas un papillon.
Dois-je laisser les frelons ou les dégager pour les suivants?

JP33 action anti frelon asiatique 07/10/2015 17:06

à J.F.R.
Je pensais pourtant, à tort peut-être, avoir tout expliqué par texte, photo ou schéma, sauf pour l'appât il est vrai !
Bière brune et miel fonctionne bien ! Mais on trouve sur le web, d'autres mélanges réputés bien marcher aussi !
L'important étant de repousser les abeilles avec un mélange légèrement alcoolisé, et d'attirer le frelon avec des matières sucrées et arômatisées.

Sylapie 20/07/2015 14:31

Merci de ces conseil.
Dommage pour les commentaires idiots.

sez 11/03/2015 12:47

Comment forment google Kodak emploi Xbox snif accueillir lapin Norman squeezie essaie de manger!!!

sez 11/03/2015 12:45

C très bien ses site

De Baulny 02/12/2014 19:07

Passionnant les élucubrations de professeur nimbus bobo-écologique-urbain.

Pourquoi faire simple quand faire compliqué.

Ce n'est rien moins que de l'enculage de mouches ... Ou plutôt de frelonnes.

JP33 action anti frelon asiatique 27/01/2015 11:47



Ah, ah, ah.


Exigeant ou rustre Monsieur De Baulny, savez-vous que le dard de la frelonne se trouve justement installé en rival piquant à l'endroit même ou votre vulgarité commence. Vous n'êtes pas de
bon conseil sauf à aimer les petits bobos mal placés ?



Présentation

  • : Le blog de JP33
  • Le blog de JP33
  • : Connaissance de l'espèce vespa velutina nigrithorax par l'observation, la photo, la vidéo, la réflexion, la récolte d'informations sur l'invasion. Mise en ligne de solutions simples, peu onéreuses et reproductibles à souhait pour le piégeage des femelles fondatrices, la recherche et la destruction des nids. Alerter sur les dangers de l'invasion. Informer sur la lutte anti frelon asiatique menée par AAAFA33 (jeune Association Action Anti Frelon Asiatique Gironde).
  • Contact

Recherche

Liens