Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 mars 2011 5 04 /03 /mars /2011 23:41

Alors qu'il envahit nos terroirs !

Alors qu'il tue nos abeilles !

Alors que les Pouvoirs publics s'en foutent !

Alors que les Cantonales s'approchent ( Proximité, Sécurité, Environnement, Territoire et Solidarité sont leurs missions premières )

Alors que le miel, les légumes de proximité et le bio font la une des voeux de l'espèce humanoïde contemporaine !


Et alors, et alors : Gardarem lou moral !

 

Aujourd'hui 4 mars 2011, à Ogeu les Bains ( 64 ), une équipe de bénévoles de Rébénacq, résistants à l' envahisseur, ont chargé 10 000 bouteilles pour alimenter la fabrication de 10 000 pièges très, très sélectifs afin de satisfaire les Municipalités engagées dans la lutte anti frelon asiatique !

Ca ne parait pas mais, merci à Denis MENERET ( Société des Eaux Minérales d'OGEU ) et à Yves ( son ami de longue date ) d'avoir fait en sorte d'interrompre la production, pour fabriquer des bouteilles neuves, vides, propres et identiques afin de répondre à un besoin de fabrication en grande série, de pièges à femelles fondatrices de frelons asiatiques.

Ces bouteilles chargées et transportées à moindre frais par une équipe motivée de la Vallée d'Ossau, jusqu'au CAT de Villambis à CISSAC MÈDOC, sont attendues avec impatience pour les transformer en pièges sélectifs, très, très, très sélectifs. Merci à toute l'équipe du CAT, prête à répondre à l'urgence !

Merci à Michel, Gérard et à toute l'équipe pour leur engagement !


chargementOgeu-009.jpgchargementOgeu-028.jpg

 

 

 

 

 

 

 

  Et basta les polémiques sur les dégats colatéraux sur l'entomofaune.

 

Mieux vaut encourager et fournir le piégeage sélectif plutôt que de sortir comme seule argumentation la fameuse étude (sérieuse au demeurant) de l'impact du piégeage sur l'entomofaune réalisée durant l'été 2009 à Bordeaux.

Cette étude se basant sur l'utilisation de pièges à guêpes du commerce, réputés être des abatoirs à insectes, durant une période très longue et non respectueuse du calendrier de la biologie des insectes autochtones, posés dans des endroits non sélectionnés pour la présence de prédilection des femelles fondatrices "vespa velutina nigrithorax" !

 

Halte à la controverse et au "Ne rien faire" !

Tous à l'action raisonnée !

Dans le respect de l'environnement et des autres insectes ! 


Car n'oublions pas qu'une colonie de frelon asiatique à elle toute seule, engloutit en moyenne, l'équivalent de plusieures ruches même en bonne santé ! ! ! . . . .

 

 


Partager cet article
Repost0

commentaires

J
<br /> je fais un point sur mes prises à ARBONNE au Pays Basque depuis le 3/03/2011 et je comptabilise 164 fondatrices vespa velutina !<br /> Bien entendu je continue à piéger et je surveille les ruches pour apercevoir le premier frelon car à ce jour je n'en ai pas vu UN SEUL devant les ruches . Les apiculteurs croient qu'il n'y a pas de<br /> frelon parce qu'ils ne les voient pas !!! c'est une grave erreur elles sont bien là !<br /> <br /> <br />
Répondre
P
<br /> bonjour<br /> j ai piégé 25 frelonnes à ce jour ( 09 avril 2011 avec 8 pieges autour de l 'ancien nid à 25 m de ma maison mais tres haut dans )l arbre<br /> par contre les pieges avec la mousse au fond sont moins efficaces que les pieges avec 5 cm de liquide uniquement ( elles se noient )et pas de mousse<br /> afin de mieux les attirer je disperse un peu partout autour quelques gouttes du liquide ainsi que sur la bouteille en plastique<br /> le melange biere sirop de cassis et miel sent tres bon et fort<br /> je conserve les frelonnes mortes pour preuve<br /> je constate aussi que je n' attrappe pas d autres insectes à part quelques fourmis<br /> je continue jusquà la fin du mois<br /> mais j' ignore combien de frelonnes produit un seul nid<br /> merci de me dire si vous le savez<br /> cordialement<br /> lyliane passicos<br /> <br /> <br />
Répondre
J
<br /> <br /> Suivant la grosseur du nid, l'estimation du nombre de femelles est de 100 à 300 par nid. heureusement elles ne survivent pas toutes ! Mais il y a de quoi faire tout de même ! Surtout que les plus<br /> précoces sont soupçonnées de chercher plus loin des contrées vierges de l'espèce, d'ou la prolifération massive et rayonnante. Sans compter toutes celles transportées malgré elles, par le<br /> croisement inopportun d'un véhicule sur la route, ou embarquées dans des matériaux ou elles auraient pu passer l'hiver tranquille.<br /> <br /> <br /> Plusieurs articles du blog de JP33 traitent de ces aspects. Bonne lecture et surtout bonne chasse.<br /> <br /> <br /> <br />

Présentation

  • : Le blog de JP33
  • : Connaissance de l'espèce vespa velutina nigrithorax par l'observation, la photo, la vidéo, la réflexion, la récolte d'informations sur l'invasion. Mise en ligne de solutions simples, peu onéreuses et reproductibles à souhait pour le piégeage des femelles fondatrices, la recherche et la destruction des nids. Alerter sur les dangers de l'invasion. Informer sur la lutte anti frelon asiatique menée par AAAFA33 (jeune Association Action Anti Frelon Asiatique Gironde).
  • Contact

Recherche

Liens