Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 avril 2010 7 18 /04 /avril /2010 15:42

-FA370.jpgAlors que je passais à pied devant un grand camélia rouge à pétale simple, je n'ai pas été étonné de constater que quelques frelones tournoyaient pour trouver la meilleure fleur à butiner !

 

J'ai observé un moment et j'ai pu constater une fois de plus, qu'après s'être gavé de pollen et de nectar, une frelone s'est posée à l'écart, (1,50 mètre) sur une feuille de laurier, bien au soleil.

Elle a entrepris une toilette fine à l'aide de ses différentes pattes, afin de récupérer le pollen déposé sur les parties velues de son corps ("vespa velutina" est couvert de poils comme son nom l'indique) et a dégusté sa part de dessert.

Une fois repue, toujours bien exposée au soleil, elle s'est autorisée une petite sieste (j'ai souvent observé cette pratique de 5 minutes de sieste au moins après chaque repas de pollen).

 

J'ai donc sonné au portillon et proposé à ma voisine d'intervenir sur ses frelones. Elle n'y avait pas pris garde, mais il y en avait pas mal dans son camélia !

Je sais pour l'avoir vérifié bon nombre de fois, que lorsqu'elle est occupée à butiner ou à la sieste, la frelone n'est pas méfiante et l'écraser d'un coup sec et précis entre les mains, est d'une grande efficacité !-FA359.jpg

 

Je m'en suis donc payé 3 en quelques minutes, au grand soulagement de la propriétaire qui me trouvait un peu téméraire, mais qui a bien dû reconnaître que s'était possible, et qui plus est : 100 % sélectif et 100 % efficace surtout après le cric crac sous la semelle, une fois la frelone à terre !  

 

Comme ma voisine n'avait toujours pas ré installé son piège depuis qu'il avait été descendu par Xynthia (la tempête), je lui ai proposé, de le ré installer et de le recharger en bière brune et miel, dont je dispose en permanence chez moi (obligé que je suis).

 

Par la même, j'ai récupéré mon filet à papillon et suis revenu sur les lieux comme un sérial killer excité par l'idée d'en esclaffer quelques unes de plus !

 

Chose espérée, chose faite : et 4 de plus au filet à papillon !

 

   

-1105Pi-geOK.jpg

Et maintenant place au piège !

 

Lui au moins peut passer tout son temps à attendre les frelones !

Tout en se balançant au soleil, parmi les fleurs et les arômes de bière et miel.

 

 

Signez la "Pétition pour la lutte anti frelon asiatique"

Partager cet article
Repost0

commentaires

L
<br /> installer un piege rien de plus facile allez acheter une bouteille d'eau de couleur bleue avec un goulot rond et non pointu la bouteille une fois vide vous la decoupe dans sa partie superieur de<br /> maniere a forme un petit entonnoir dans le fond de la bouteille verser du vin rouge environ 4 cm dans la partie filete du bouchon mettez un peu de miel de maniere que vous retouner votre entonnoir<br /> celui cisetrouve a l'interieur de la bouteille avec notre syteme nous attrappons une trentaine de reine par jour cecidepuis le mois d'avril<br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> J'ai installé le piège que l'on m'a remis à saint-médard en jalles début Avril, j'ai attrapé 2 frelons communs et 1 frelon asiatique mais 1 frelon commun et le frelon asiatique ont réussi à<br /> ressortir......je doute maintenant de l'efficacité du piège. Qui pourrait me conseiller..... Merci<br /> <br /> <br />
Répondre
J
<br /> <br /> Chez les frelons aussi, il y a des surdoués, le fait est rare, mais les votre ont du trouver l'astuce et la partagée.<br /> <br /> <br /> 1er conseil : ces pièges usent de la forme hélicoïdale des reliefs de renfort de la bouteille pour visser le goulot positionné à l'envers en guise de nasse ! Il faut faire coincider les reliefs<br /> et visser légèrement le goulot pour rendre l'assemblage étanche au passage des frelons.<br /> <br /> <br /> Le conseil du jour pour les frelons surdoués, est de sortir le piège de l'emplacement dès que vous en voyez un de pris, enlever le fil de fer de suspension, mettre le piège en entier dans une<br /> poche à congélation grand modèle fermée afin d'éviter toute salissure et passer le tout par le frigo (1 nuit), le congélateur (4 heures), le micro onde (2 minutes) ou en plein soleil quelques<br /> heures afin de tuer les occupants du piège !<br /> <br /> <br /> Une fois fait, sortir les frelons, attention à la bière qui coule si on retourne le piège, l'idéal est avec une pince longue, et surtout les écraser copieusement pour éviter qu'ils ne<br /> ressucitent, c'est coriace ! Autre possibilité : les stoker dans un bocal bien fermé pour pouvoir les comptabiliser et me les signaler !<br /> <br /> <br /> <br />

Présentation

  • : Le blog de JP33
  • : Connaissance de l'espèce vespa velutina nigrithorax par l'observation, la photo, la vidéo, la réflexion, la récolte d'informations sur l'invasion. Mise en ligne de solutions simples, peu onéreuses et reproductibles à souhait pour le piégeage des femelles fondatrices, la recherche et la destruction des nids. Alerter sur les dangers de l'invasion. Informer sur la lutte anti frelon asiatique menée par AAAFA33 (jeune Association Action Anti Frelon Asiatique Gironde).
  • Contact

Recherche

Liens