Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 mai 2009 5 15 /05 /mai /2009 13:39

Les orages de grêle de ce début de semaine ont certes semé le désarroi dans notre région au niveau des vignobles, des cultures et bien d'autres choses encore !
Cependant l'impact d'un grêlon sur un nid de frelon asiatique (gros comme une balle de tennis en ce moment) a sûrement eu un effet tout aussi dévastateur.
La fraîcheur des températures qui perdure depuis aura encore accentué le risque de perte des larves rescapées.
Je vous livre deux petites observations :
- une reine a visité mon piège le lendemain du premier orage de grêle de lundi 11 mai après midi. Comme à l'habitude je l'ai transférée dans ma boite à reines. Le lendemain elle avait déjà rendu l'âme. Chose inhabituelle puisqu'en général elles restent actives au moins huit jours. S'était-elle exténuée en restaurant la structure du nid, en faisant le maximum pour réchauffer les larves, ou bien, désemparée s'est-elle laissée mourir ?
- lors de la prise du nid de jeune reine cité dans un des articles précédant, j'ai conservé dans un bocal le nid avec les larves et la reine qui allait avec. Le nid suspendu au couvercle ressemblait fort aux conditions initiales. J'ai pu remarquer que les larves endommagées par les manipulations ont servi de garde manger à la maisonnée, les plus grosses d'abord et encore remuantes !
Il sera bon d'observer si les zones grêlées auront autant de nids qu'ailleurs !

Partager cet article
Repost0

commentaires

I
Merci JP33 pour votre réponse mais je désespère ; le premier nid est à peine éradiqué qu'un deuxième est en cours de consctruction avec 4 énormes spécimens que j'ai réussi à prendre en photo !!
Répondre
I
Bonjour.<br /> Si je comprends bien, à ce jour, 3 juillet, je peux encore piéger les frelons avec une bouteille ? (je viens de découvrir un nid dans une haie de laurier thym), sachant que je ne détruirais pas la reine.<br /> Cordialement
Répondre
J
<br /> Bonjour Isa,<br /> Vous avez bien compris ! Piège, filet à papillon, aspirateur, tapette, le tout étant d'éviter de s'approcher du nid, de rester discret mais efficace. Si vous pouvez faire appel à un professionnel<br /> c'est encore mieux !<br /> En ce moment les populations de chaque colonie explosent ! Le nid récupéré avec 30 frelons à mi juin est déjà passé à plus de 70 individus, tout en étant limité au niveau de la nourriture.<br /> Chaque frelon piégé sera un soldat de moins pour alimenter la colonie !<br /> Ne piégez pas juste à coté du nid ! En général ils ne chassent pas autour du nid !<br /> Pour votre nid, si vous êtes dans les environs, l'équipe de l'Asso Action Anti Frelon Asiatique se fera un plaisir de vous libérer de cette galère ! Adressez-vous à eux par Mel à :<br /> aaafa33@gmail.com<br /> <br /> <br />
F
Est-il nécéssaire de continuer à pièger. Les reines ont déjà installé leur nid début<br /> Mai, est-il opportun de laisser les pièges au risque de capturer d'autres insectes ?
Répondre

Présentation

  • : Le blog de JP33
  • : Connaissance de l'espèce vespa velutina nigrithorax par l'observation, la photo, la vidéo, la réflexion, la récolte d'informations sur l'invasion. Mise en ligne de solutions simples, peu onéreuses et reproductibles à souhait pour le piégeage des femelles fondatrices, la recherche et la destruction des nids. Alerter sur les dangers de l'invasion. Informer sur la lutte anti frelon asiatique menée par AAAFA33 (jeune Association Action Anti Frelon Asiatique Gironde).
  • Contact

Recherche

Liens