Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mai 2009 3 06 /05 /mai /2009 18:41
Toute bonne chose a une fin !
Voyez donc mon tableau de chasse : un seul piège dans un seul camélia rouge !
45 jeunes reines qui ne feront pas de colonie !

Mais il n'est jamais trop tard pour bien faire !

Le 1er mai, j'ai d'ailleurs commencé par lire le dernier numéro de "La Hulotte" consacré à la reine des frelons, c'est vite lu, c'est sympa et j'y ai appris plein de précisions tout à fait d'actualité.

Revenons-en à mon titre : Piégeage des reines - Fin programmée !
Les jeunes reines rescapées de l'hiver, ont montré massivement leur frimousse dès le week-end du 15 mars.
Depuis elles n'ont pas arrété de s'occuper :
- reprendre des forces en se gavant de sucres, de pollen et de protéines,
- construire le début de nid après avoir bien cherché le meilleur endroit,
- pondre un oeuf par jour, les réchauffer, nourrir les larves toujours plus voraces chaque jour,
- continuer à construire le nid jusqu'à ce qu'il atteigne la grosseur d'une balle de tennis, sans oublier de pondre aussi et de nourrir les larves de plus en plus nombreuses et plus voraces.
- ensuite arrive le moment ou chaque jour une larve s'isole sous son cocon afin de se transformer en frelon adulte, fin prêt à prendre la relève de la reine dans les tâches d'approvisionnement et de construction.
Ce moment-là, est sur le point d'arriver. Les premiers frelons génération 2009 vont apparaître un peu partout !
La jeune reine qui n'aura pas été piégée, pourra enfin se reposer, rester au nid, pondre, re-pondre encore et toujours pondre, au point que la colonie ainsi générée pourra atteindre quelques milliers d'individus ou dizaines de milliers !
Avouez que c'est énorme !
Quand vous pensez qu'il a suffit d'une reine pour engendrer en quelques années l'invasion du Sud-ouest.
Vous comprenez pourquoi il est si primordial de piéger les jeunes reines entre février et mai !
A ce moment là, l'espèce est en danger d'extinction dans la Région, si toutes les reines sont piégées ! C'est à dire si tout le monde s'y met !
Toute reine piégée ne fondera pas de colonie !
J'ai aussi compris pourquoi il reste important de piéger tout l'été et tout l'automne !
En effet, ce sont les ouvriers qui ravitaillent et construisent.
Donc, plus on en attrappe, moins la colonie se développe, moins grand est l'impact sur les autres espèces qui en font les frais : les abeilles, les papillons et bien d'autres insectes encore avec tout ce qui en découle !
Par contre, les pièges d'été doivent être très sélectifs afin de ne surtout pas prendre les autres insectes qui sont beaucoup plus nombreux et variés que de février à début mai !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

beranger 29/09/2009 15:48


j ai recement tué a la tombe du soir des qu el alumiere s est allumme dans la piece deux frelons deux jours bien differents mais peu espaces (de nationalite inderminee pour moi ) europeen ou
asiatique JE NE SAIS PAS
et plus identifiable apres le coup de savate bref des insectes qui doivent avoisinner les 3 centimetres
pensez vous qu en savoie nous soyons concernes?


JP33 action anti frelon asiatique 04/10/2009 23:28


Bien sûr vous êtes concernés !
Malheureusement si les décideurs de France et de Navarre ne prennent pas la mesure de la situation, l'Europe toute entière est concernée !
C'est déjà le cas en Grèce, en Italie et d'autres pays européens !
Le frelon asiatique "vespa velutina nigrithorax" est facile à reconnaître, il est globalement noir avec la face de la tête jaune oranger, un anneau orange en bout d'abdomen et la moitié de la
longueur des pattes est jaune, coté extrémités.
Regardez les photos du blog ou des sites qui communiquent à ce sujet !
Il faut agir avant qu'il ne prolifère !


Ophélie 08/05/2009 10:11

Bonjour,
Nous avons actuellement un frelon qui construit sa ruche devant notre fenêtre. Nous aimerions un conseil. Doit-on juste détruire sa ruche ou devons-nous risquer de le capturer en espérant ne pas se faire piquer???
Merci

JP33 11/05/2009 18:56


Merci de votre info et question !
Si vous n'habitez pas trop loin du Haillan, une équipe de l'Association Action Anti Frelon Asiatique peut venir voir comment l'affaire se présente, éventuellement tourner quelques images vidéos et
prendre quelques photos pour améliorer vidéothèque et photothèque !
Puis récupérer le nid et ses occupants afin de les détruire proprement.
Le laisser en place ne serait ni prudent ni sérieux et contraire aux objectifs de l'Association Action Anti Frelon Asiatique.
Cependant, il est toujours dangereux de vouloir détruire un nid sans prendre les précautions d'usage, surtout si on veut le récupérer avec la reine et procéder sans insecticides qui sont toujours
très puissants et très polluants.
Il ne faut surtout pas que la reine s'échappe, elle serait sûrement capable de recommencer ailleurs !
Son nouveau nid serait moins facile à trouver et entraînerait les ravages bien connus sur la bio diversité.
Vous avez reçu un message directement à votre adresse électronique et pouvez ainsi profiter d'une plus grande discrétion hors blog.



Christian-Bernard+Vidal 06/05/2009 22:17

Fin du piégeage des frelons, dernier frelon asiatique piégé le 02 mai 2009, depuis plus aucuns frelons de ce type, sauf des frelons jaunes en augmentation depuis une quinzaine de jours.

Depuis février c’est 108 frelons piégés, le dernier « un male » le 02 février depuis plus rien en frelons asiatiques, attendons nous verrons la suite
Le total des frelons jaunes s’élève à 58, 2 pièges restent encore en place pendant quelques jours sur les 8 qui étaient installés
Le piégeage reprendra fin août au moment ou les premières poires sont mures, jusqu’à mi-décembre. Novembre/décembre, c’est la période ou les reines sont à la recherche d’un endroit pour passer l’hiver, c’est également la meilleure saison pour les capturer
Pour la sélectivité des pièges j’ai abandonné le système des petits trous pour insérer entre les parois du piège, « cône et gobelet, » 2 bâtonnets de 7 à 8 millimètres de diamètre de façon à laisser un espace libre pour que les mouches puissent s’échapper, et c’est très efficace, en effet le système des petits trous constitue autant de pièges à mouche qu’il y a de trou, elles savent rentrer par ces trous, mais la majorité est incapable de reprendre le même chemin pour sortir, à moins de leur installer des petits panneaux ou il peut être écrit « par ici la sortie » allez savoir pourquoi elles ne reprennent pas le chemin par lequel elles sont entrées ?
Je précise que je n’ai pas la malchance d’habiter la ville ou sa proche banlieue, je suis en pleine campagne et à 50 m de la forêt autre point j'utilise de la bière blonde ordinaire et du cassis

Présentation

  • : Le blog de JP33
  • Le blog de JP33
  • : Connaissance de l'espèce vespa velutina nigrithorax par l'observation, la photo, la vidéo, la réflexion, la récolte d'informations sur l'invasion. Mise en ligne de solutions simples, peu onéreuses et reproductibles à souhait pour le piégeage des femelles fondatrices, la recherche et la destruction des nids. Alerter sur les dangers de l'invasion. Informer sur la lutte anti frelon asiatique menée par AAAFA33 (jeune Association Action Anti Frelon Asiatique Gironde).
  • Contact

Recherche

Liens