Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 janvier 2009 5 23 /01 /janvier /2009 15:22

Ce blog fait part de l'observation de l'invasion de notre région par le "Frelon asiatique" appelé aussi "Frelon d'Asie" ou scientifiquement "Vespa velutina nigrithorax"
Le 10 juillet 2008, j'ai découvert qu'une colonie de Frelons asiatiques avait investi la haie de fusains dorés qui borde la terrasse de mon habitation située à LE  HAILLAN en Gironde.
A force de curiosité, d'observation et de ténacité j'en suis arrivé à créer ce blog pour communiquer et échanger sur ce sujet qui me tient à cœur depuis cette découverte.
Comptant mener quelques actions pour lutter contre cette invasion, je mets en ligne bon nombre d'expériences, de photos, de vidéos, de liens afin de susciter vos commentaires et votre participation à une réaction adaptée à cette invasion fulgurante.
Je vous invite vivement à réagir en ajoutant vos commentaires, vos observations, vos attentes, votre expérience et votre mobilisation, dans l'attente de la création d'une Association ayant pour objectif principal : la lutte contre l'invasion exponentielle de notre région par le frelon asiatique !

Depuis le 14 février, l'Association Action Anti Frelon Asiatique est créée !

Rejoignez-la par courrier au : 7, rue de Bos - 33185 - Le HAILLAN

Bonne visite !

JP33

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

M
<br /> bonjour, malgré tous les traitements je n'arrive pas à résorber un nid de frelons d'asie<br /> en effet ceux ci sont bien ancrés dans le coffrage d'un de mes volets roulants et je me suis fait attaquer alors que je passait pas très loin, on aurait dit toute une escadrille de kamikazes<br /> japonais les uns derrière les autres prêts a se sacrifier pour leur reine!<br /> j'habite dans le 64 près de morlaas et je ne connais personne qui soit capable de les anéantir, ayant peur qu'ils s'attaquent à mon bébé âgé de 6 mois je n'ose plus lui faire prendre un bain de<br /> soleil dans le jardin.<br /> existe t'il une association susceptible de m'en débarrasser malgré le peu de moyen financiers ?<br /> en vous remerciant par avance de toutes vos réponses<br /> amicalement.<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> bonjour,<br /> j'habite prignac et marcamps, et je suis trés sensibiliser sur le fait que les abeilles sont trés importantes et malheureusement le fléau des frelons asiatiques est une réelle menace pour tout<br /> notre éco systéme!!!<br /> <br /> je voulais savoir si cela était possible de visiter votre "ferme" d'apiculteur en petit groupe (moyennant une participation pour la visite) afin de faire connaitre votre métier et de nous<br /> sensibiliser sur les effets néfastes des frelons asiatiques?<br /> <br /> Merci d'avance pour votre réponse<br /> <br /> <br />
Répondre
P
Bonjour,<br /> Je viens hélas de découvrir le frelon asiatique autour de mes ruches(Trés peu d'individus pour l'instant ).<br /> Un petit rucher de 4 ruches en charente maritme à Archingeay.<br /> Je n'habite pas à côté, je prépare des pièges,est le bon moment ?,que dois-je mettre comme appats?<br /> <br /> Merçi de votre réponse.<br /> <br /> Francis
Répondre
J
<br /> Bonjour Francis<br /> Et merci pour votre question !<br /> En effet, s'il n'y a que très peu d'individus autour de vos ruches, c'est le moment ou jamais d'être efficace !<br /> Préférer l'intervention humaine, avec le filet à papillon, plutôt que le recours au piège !<br /> En effet, en une heure (ou plus si vous pouvez vous le permettre) sur place vous attraperez tous les frelons qui viennent assiéger vos ruches !<br /> Prenez le temps auparavant, de repérer la direction prise par les frelons après l'élagage de leur proies comme indiqué dans l'article "sauvons nos abeilles, sauvons nos ruches", afin de repérer le<br /> nid d'ou ils viennent et vers lequel ils s'empressent de repartir !<br /> S'ils sont là devant vos ruches, c'est seulement pour nourrir les larves du nid qui ne réclament que de quoi manger, encore manger et rien que manger !<br /> Alors ils ne traînent pas, un peu comme cette vie de fou que les humains se tuent à vivre pour élever leurs marmots, et plus ils grandissent, plus il leur en faut !<br /> Vous aurez tout le temps après de chercher le nid dans la ou les directions que vous aurez détectées.<br /> Après avoir exécuté ces deux tâches prioritaires, vous pouvez installer des pièges. Mon ami Jacques, apiculteur amateur passionné, a pu observer qu'il est préférable d'installer les pièges derrière<br /> les ruches.<br /> En effet, avant que d'affronter les abeilles en vol stationnaire face à leur retour à la ruche, les frelons se préparent à l'attaque en rodant à l'arrière des ruches. L'arrière des ruches est donc<br /> le lieu idéal pour poser les pièges de protection des ruches.<br /> Quand à l'appât, il suffit d'un liquide sucré aromatisé, beaucoup de choses marchent, il n'existe pas encore la phéromone dont tous les chercheurs rêvent de déposer le brevet !<br /> Jacques fait avec de l'eau sucrée, et ça marche ! Il a attrapé cette année des centaines de frelons asiatiques dans ses pièges, simples et peu onéreux, derrières ses 2 ruches !<br /> <br /> <br />
E
Quel beau travail que vous faites pour sensibiliser l'homme devant le fléau que représente le frelon d'asie.Les Pouvoir Publics, comme d'habitude, sont à la traîne pour prendre des décisions devant la prolifération des nids.<br /> Au mois d'août 2008, j'avais un nid sous le toît de mon chai à Bruges le Tasta. J'ai construit une épuisette avec un filet rigide et de maille de 2 mm.<br /> J'ai posé sur le sol une plaque d'agglo de 1 m de côté pour pouvoir poser l'ouverture de l'épuisette et tuer le frelon que j'ai pris dans le filet. Je me suis apperçu qu'il ne fallait pas essayer d'attrapper les frelons sortants qui étaient très agréssifs. Par contre, ceux qui devaient rentrer avec leur proie, me posaient aucun problème. La seule chose qui compte pour eux, c'est de rentrer avec la nourriture sans la perdre. En deux heures, j'avais 130 cadavres de frelons que j'ai pris en photo. J'ai fai le même travail le lendemain où avec seulement 15 victimes. J'ai envoyé un insecticide en bombe par le trou d'accès deux jours durant et depuis, plus l'ombre d'un "bridé".<br /> Merci pour votre travail que je suivrai avec beaucoup d'attention.
Répondre
J
<br /> Bravo pour votre ingéniosité couronnée de réussite, votre sélectivité à 100% et votre efficacité à 100%.<br /> Chercher et trouver une solution pour éviter l'emploi d'insecticide eut été 100% propre.<br /> Cependant attention, vous parlez de l'agressivité des sortants, il est classique qu'ils sortent en groupe quand ils se sentent agressés au nid.<br /> Ils émettent d'ailleurs un bruit caractéristique (crissement d'ailes), manifestant leur excitation avant d'attaquer.<br /> Il vaut mieux se tenir loin, au delà de 4 mètres de préférence, éviter les monvements brusques et être habillé de protections adaptées. tête et corps !<br /> Ils n'aiment pas les bruits forts, non plus !<br /> <br /> <br />

Présentation

  • : Le blog de JP33
  • : Connaissance de l'espèce vespa velutina nigrithorax par l'observation, la photo, la vidéo, la réflexion, la récolte d'informations sur l'invasion. Mise en ligne de solutions simples, peu onéreuses et reproductibles à souhait pour le piégeage des femelles fondatrices, la recherche et la destruction des nids. Alerter sur les dangers de l'invasion. Informer sur la lutte anti frelon asiatique menée par AAAFA33 (jeune Association Action Anti Frelon Asiatique Gironde).
  • Contact

Recherche

Liens